​En tant que cavaliers, nous nous devons de respecter au mieux les besoins fondamentaux de nos montures.

UN HÉBERGEMENT DANS LE RESPECT DE LA NATURE DU CHEVAL

L'ensemble des chevaux sur la structure vit en écurie active, avec des prés, du foin à volonté en permanence et une grande stabulation couverte pour les moments de repos.

Les besoins fondamentaux des chevaux sont la priorité, assurant ainsi leur bien-être physique et mental.

LES BIENFAITS D'UNE ÉCURIE ACTIVE

Respecter son caractère grégaire

Une des principales caractéristiques comportementales du cheval est sa grégarité. C’est une espèce qui vit en groupe. Le groupe apporte au cheval la sécurité qui lui permet notamment de se reposer en confiance.

 

L’isolement est un facteur de stress majeur chez le cheval. Lui donner une vie sociale normale est donc un fondamental de l’écurie active.

 

Un cheval en écurie active est donc socialement épanoui !

Respecter son mode d'alimentation naturel

À l’origine, le cheval est un animal adapté à la steppe. Sa physiologie est donc adaptée pour manger en permanence de petites quantités. Il s’alimente en moyenne 16h par jour.

En box, le cheval aura au mieux 3 repas de grains et 2 repas de foin.

En dehors du fait qu’avoir un estomac vide lui provoque des douleurs gastriques qui se transforment un ulcère, il dispose de beaucoup trop de temps libre. Ce n’est pas naturel pour lui et il s’ennuie en réalité beaucoup.

Le cheval étant un herbivore, tous les équidés des écuries ont un accès permanent au foin.

Ce fibres sont nécessaires à son métabolisme et un foin de bonne qualité ne nécessite pas un apport supplémentaire en céréales.

Lui rendre un mode de locomotion libre

En conditions naturelles, le cheval se déplace en permanence (marche active et pas exploratoire) et parcourt en moyenne 30km/jour.

En écurie active, le cheval est libre de ses mouvements. 

L’agencement est basé sur la séparation des points d’intérêt que constituent le foin, l’eau, l’abri, la zone de roulade, la pierre à sel, etc. Cela génère beaucoup de déplacements et c’est ce qui rend l’écurie active.

Cette locomotion continue fait que le cheval ne refroidit pas musculairement. Il est donc à la fois plus calme et plus en condition.

Supprimer l’effet rebond pour un cheval plus calme et mieux dans sa tête

L’effet rebond, c’est typiquement, le cheval qui part en sauts-de-mouton quand on le lâche au paddock. Privé de mouvement dans un box, il exprime de façon exagérée son besoin de bouger. C’est non seulement dangereux pour l'humain à pied, le cavalier mais aussi pour lui.

En écurie active, le cheval est libre de bouger 24h/24 et il n’y a donc pas d’effet rebond. Tout le monde y gagne.

Créer une autre relation avec mon cheval

Observer son cheval dans des conditions de vie qui lui permettent de s’exprimer fait partie des plaisirs que retrouvent les humains de chevaux vivant en écurie active. Cela permet entre autres de mieux le connaitre.

Est-ce que l’on vient au cheval seulement pour être perçu comme un distributeur de carottes ?

Lorsque l’on devient homme de cheval, on est en général à la recherche d’une relation qui a plus de sens !

L'écurie active pose la question des bases de la véritable relation qui unit un cheval et son humain.

 

N’est-ce pas l’occasion d’expérimenter et de créer une autre relation avec son cheval, moins biaisée par les conditions de vie domestiques et seulement motivée par le bien-être que l’homme et le cheval trouvent à être ensemble ?

Améliorer sa santé

Les principales pathologies du cheval domestique sont intimement liées à son mode d’hébergement. Ce sont :

  • Les pathologies digestives : Les plus fréquentes sont les ulcères et coliques générés par le stress,  par des rations basées sur le concentré plutôt que sur le fourrage et aussi par le manque de mouvement.

  • Les pathologies respiratoires liées au confinement et les pathologies respiratoires allergiques.

  • Les pathologies comportementales (tics)

 

En pratique, on constate que pour beaucoup de chevaux atteints de ces pathologies, l’écurie active est le dernier recours pour leur offrir des conditions d’hébergement qui suppriment les causes de leurs pathologies.

Abonnez-vous à la newsletter

Lieu-dit Le Bignovre

88410 BLEURVILLE

Accès par Monthureux-sur-saone

06.37.26.83.23

Je suis intéréssé(e) par :

© 2019 - Les Crins de l'or